lundi 31 août 2009

Interdire le parfum au bureau

Interdire le parfum au bureau

parfum-femme.jpgFini les odeurs prononcées qui se propagent dans le bureau, lorsqu'une personne pénètre dans la pièce.

Les parfums et fragrances peuvent empêcher certaines personnes de bien travailler et certaines entreprises canadiennes commencent à interdire à leurs employés et à leurs clients de ne mettre aucun produit parfumé au travail.

« Environ 1/3 de la population canadienne est sensible aux fragrances, et le problème devient plus courant. Mais les gens ne comprennent pas parfois qu'il s'agit d'une question de santé et de sécurité, et non d'une question de préférence. On ne dit pas qu'on n'aime pas le parfum que vous portez aujourd'hui », explique Nancy Bradshaw, coordonnatrice du service de sensibilisation communautaire de la clinique de santé au travail de Women's College Hospital à Toronto.

Les personnes sensibles aux fragrances peuvent éprouver de l'irritation, des larmoiements, de la fatigue, des maux de tête, des vertiges, des problèmes de concentration, des étourdissements, de la confusion et même avoir des sinusites et éprouver des symptômes d'asthme comme l'essoufflement et la respiration sifflante.

Selon Nancy Bradshaw « on considère les fragrances comme l'agent polluant de l'air à l'intérieur le plus marqué après la fumée de tabac, parce que nous pouvons sentir l'odeur. »

Pour purifier l'air du milieu de travail, il faut donc éliminer les parfums, les eaux de Cologne, les lotions après-rasage parfumées, les fixatifs et mousses coiffantes parfumés, les désodorisants parfumés et les produits assouplissant.

Cette mesure sera sûrement difficile à accepter dans certains milieux de travail, puisque le parfum, les lotions et les produits coiffants parfumés font parti d'un rituel de beauté féminin.


(source: Femmes en santé)

Marketing Insolite
A fond sur les Buzzs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire