samedi 26 septembre 2009

les gendarmes se plaignent de propos racistes

6 gendarmes se plaignent de propos racistes

Leur avocat va saisir la Halde. Un des hommes affirme avoir été appelé de nombreuses fois "bougnoule" tandis que d'autres disent avoir été humiliés.

Les six gendarmes souhaitent saisir la Halde afin de ne plus être la cible de propos racistes (AP)

Les six gendarmes souhaitent saisir la Halde afin de ne plus être la cible de propos racistes (AP)

Six gendarmes mobiles de Satory, près de Versailles, vont saisir la Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l'égalité (Halde), a annoncé vendredi 25 septembre leur avocat. Ils se disent ciblés par des propos racistes et discriminatoires de la part de collègues.
La Halde n'avait pas reçu vendredi soir le courrier des plaignants.


Le "quota" du secrétariat


Affectés dans les Yvelines, les six gendarmes ont "depuis leur arrivée été régulièrement victimes de propos racistes tout comme ils font l'objet de discriminations", d'après la saisine de la Halde rédigée par Maître Joseph Cohen-Sabban.
Un des gendarmes aurait ainsi été "maintes fois" appelé "bougnoule" par le commandant qui lui rappelait régulièrement qu'"il est le 'quota' du secrétariat".
D'origine maghrébine, deux autres gendarmes musulmans affirment avoir été humilié lors de séances de remises de galons.
La direction de la gendarmerie, qui n'a pas encore reçu la saisine de la Halde, a confirmé qu'un gendarme s'était plaint en février de propos racistes tenus par son commandant d'escadron. Celui-ci aurait écopé de trente jours d'arrêt, d'après le Service d'information et de relations publiques des armées.
source nouvel obs

Marketing Insolite
A fond sur les Buzzs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire