dimanche 18 octobre 2009

LégitimistesLa polémique continue

La polémique continue

Le mot est sur toutes les lèvres UMP depuis l'annonce de l'élection programmée de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad
(Etablissement public d'aménagement de la Défense).

"Légitime" Jean Sarkozy ?

Le fils du président s'est fait élire par les électeurs de Neuilly-sur-Seine et le groupe de la majorité des Hauts-de-Seine.

Quel exploit !

Les "légitimistes" effacent d'un revers de "mot" les attaques. Ce beau monde se targue d'ailleurs de bien connaître le bon Jean.


Jean Sarkozy et ses amis "légitimistes"





Toujours la même défense: le fils du président a été élu conseiller général, puis dirigeant du groupe de la majorité au conseil général. Il est donc tout à fait "légitime" qu'il puisse se présenter pour diriger la plus grande zone d'affaires d'Europe (dont, en passant, le périmètre va être quadruplé, comme le remarque le site d'Arrêt sur Images) puisque les électeurs l'ont plébiscité.

Les célèbres gauchistes de Neuilly-sur-Seine où, dit-on, "on élirait un âne s'il portait un collier UMP".

Auteuil Neuilly Passy, c'est du gâteau... pour qui porte le sceau de la droite.

Mais, le prince surnommé "Jean, sans peur" dans un portrait flatteur du Figaro (26 juin 2008) a aussi osé se présenter devant le non moins rebelle groupe UMP/Nouveau Centre des Hauts-de-Seine...

C'est dire les embûches qui ponctuent cette success story.

Qu'importe si Le Canard Enchaîné du 14 octobre a retracé les manoeuvres de la majorité pour faire de la place à c
elui dont la flamme politique a été détectée par sa belle-mère Carla Bruni (toujours d'après le journal de Serge Dassaut, le 19 août 2008).

Selon l'hebdo, un bac+5 en droit est nécessaire pour postuler à un job d'assistant en "juriste collectivités" à l'Epad. Le jeune homme de 23 ans galère toujours en deuxième année... Les citoyens français seraient 64% à trouver que l'élection de Jean Sarkozy à la tête de l'Epad serait "plutôt une mauvaise chose", d'après le sondage CSA publié par Le Parisien du 16 octobre.


Les
"légitimistes" effacent d'un revers de mot ces arguments pour défendre le fils prodige.
Ce beau monde se targue d'ailleurs de connaître le bon Jean


source

Marketing Insolite
A fond sur les Buzzs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire