vendredi 28 août 2009

Le Cyber connard

Le Cyber connard

Je vais reprendre votre article disponible sur votre site agoravox, le media citoyen.

"Le "cyber couillon", ce modèle basique est le plus rependu. On peut le rencontrer partout, parfois flanqué de cousins en version plus sophistiquées, estampillés "intello de chez Dupont la joie" sans que l’on sache pour quelle raison et en vertu de quels critères ce label leur a été attribué !"

Alors, le plus souvent c’est le dialogue de sourd qui s’installe. Les écrits des uns entrainent les commentaires ineptes des autres et voila qu’un blog sympathique se trouve en difficulté !

La seule solution, pour éviter une disparition, pour cause de pollution, qui s’offre au webmestre du site concerné c’est de fermer brutalement le robinet des déjections importées par de tristes pingouins qui confondent insultes et échange de points de vues dans un débat strictement démocratique !

Heureusement que sur le Net après quelques tribulations il est presque toujours possible de trouver les informations dont on a besoin, en quelques clics et gratuitement !

Le Net n’est, finalement, que le reflet fidèle, mais très cru, des turpitudes des habitants de notre planète Terre !

La situation n’est pas toujours confortable mais c’est bien le prix à payer pour conserver un Internet "semi-libre" que les sécuritaires s’efforceront de contrôler toujours plus efficacement pour toutes sortes de bonnes raisons, ce qui n’est pas forcement rassurant !


"Aujourd’hui notre République nous semble bien falote même si elle affiche toujours sur les frontons de ses édifices publics "Liberté-Égalité-Fraternité" affirmation d’un gros mensonge, qui ne devrait pas nous faire sourire mais pleurer de rage ! Étonnante république ou les banquiers -de grands chemins- sont aidés par ceux qui nous gouvernent et ou la seule ambition affichée de la minorité dirigeante est d’abattre tous les acquis sociaux obtenu depuis des temps anciens et de haute lutte par nos pères ! La crise n’a rien changé, les moutons de France n’ont toujours rien compris puisqu’ils baissent toujours la tête afin de ne pas voir qu’ils sont coccus !"

"Pourquoi vous acceptez l’esclavage moderne en "badant" d’admiration devant cette poignée de nantis, qui assure le spectacle, protégés par une classe politique docile élue par le peuple pour finalement ne servir que les puissants !"



Nos voisins anglais ont récemment découverts le scandale des notes de frais encaissées par leurs parlementaires mais chez nous,en douce France rien de semblable ne peut se produire puisqu’aucun contrôle n’est pratiqué et que demain, main dans la main, avec une belle unanimité nos politiques n’hésiterons pas longuement avant de se doter d’une loi inique les m’étant à l’abri d’une mauvaise surprise !
suite sur agoravox

Je vous soutiens média citoyen et espéré pouvoir participer a donner votre bonne parole.



Marketing Insolite
A fond sur les Buzzs

Aucun commentaire:

Publier un commentaire