mardi 24 août 2010

Les métiers d'avenir du WEB

Les métiers d'avenir du WEB

Le web collaboratif a introduit de nouvelles tendances et de ce fait de nouveaux rôles ayant une dimension bien plus large que ce qu’ils étaient à leur début.

  • Community Manager

le Community Manager qui fait partie soit du département Marketing soit du département Produit a aujourd’hui un rôle de plus en plus fort au sein de l’entreprise. La fonction de Community Manager peut parfois être associée à celle de Content Manager. Dans certaines entreprises, c’est la même personne qui tient les 2 casquettes, dans d’autres ces fonctions sont distinctes. Le Content Manager va créer le contenu du site et le Community Manager va gérer la communauté…les communautés.

Il va modérer en interne les discussions et va les animer : au sein d’un forum, sur un blog, tous les User Generated Content qui seront introduits sur le site. Mais surtout…
  • Il va gérer les discussions qui se déroulent à l’extérieur. Ainsi il doit suivre les conversations qui se font sur d’autres sites au sujet de la marque pour pouvoir y répondre et contrôler au mieux ce qui se dit.

On oublie souvent beaucoup l’aspect externe de la fonction qui est à mon avis le plus intéressant. Le rôle du Community Manager c’est de développer la connaissance de la marque au sein des différentes communautés du web :
  • Poster des commentaires sur les blogs,
  • Créer une page Facebook,
  • Créer un groupe MySpace ou LinkedIn,
  • Créer du viral content sur YouTube ou Slideshare.

Son rôle est de « parler » et surtout « faire parler » au maximum de la marque, d’augmenter le nombre de liens et de posts relatifs à la marque.


  • Netergonome

"En améliorant l'apparence et l'architecture des sites de vente en ligne, on peut booster le chiffre d'affaires de 30%. A terme, tous les grands portails d'e-commerce auront le leur" assure Pascal Chevalier, le P-DG de Netbooster, une société qui améliore le référencement des sites."


  • Statisticien Créatif

"Ce métier n'existe pas encore, mais il ne va pas tarder à faire une percée", prévient Emmanuel Vivier, de l'agence Vanksen. Grâce à leur maîtrise des statistiques, les futurs pros sauront mesurer à tout instant l'impact des messages diffusés sur les canaux personnalisés (mobiles, réseaux sociaux, télévision à la demande, etc.). Et, si besoin est, ils seront aussi capables de les améliorer, comme n'importe quel créatif. "

  • Chef de Projet Marketing Web

"Doté d'une solide culture technique et d'au moins cinq ans d'expérience, le chef de projet marketing Web maîtrise tous les outils de recrutement de clients et de fidélisation par Internet (affiliation, référencement naturel, référencement payant, e-mailing, newsletters, tracking) et sur mobile (geomarketing). Les effectifs devraient passer de 3 000 à 6 000 au cours de la prochaine décennie."


  • Responsable du Mécénat d'entreprise

"Encouragées par des incitations fiscales, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à se lancer dans le mécénat. Et à recruter des spécialistes capables de... tirer le meilleur parti des subsides qu'elles offrent apparemment sans contrepartie. Le plus souvent issus de la direction marketing, ils sélectionnent avec soin les oeuvres qu'ils soutiennent et se débrouillent pour le faire savoir. On dénombre aujourd'hui à peine 250 de ces hommes de l'art. Mais leur nombre devrait grimper à 2 000 d'ici 2020. "



Marketing Insolite
Blog Marketing et pratiques insolites

2 commentaires:

  1. sympa le community manager

    RépondreSupprimer
  2. Tres interessant comme article.

    Que faut il comme formation?

    RépondreSupprimer